Micros-programmes

La rédaction de courriels

LinguistiqueF42321-15-1 Campus virtuel, À l’entreprise, St-Denis

Présentation

Les entreprises remplacent de plus en plus la poste par les courriels pour communiquer par écrit avec la clientèle. Cependant, avec l’automatisation des envois et les corrections automatiques, il peut arriver des erreurs aux impacts majeurs. Cette formation a pour but de remédier à la situation.

Prix par participant :

Normal :595$

Dates :

du 20 au 21 mai 2015 du 8 au 9 juillet 2015 du 28 au 29 septembre 2015 du 18 au 19 novembre 2015

Formateurs :

seront connus en début de session

Nombre de participants :

minimum 15 personnes, maximum 20 personnes

Inscription

Clear selection

info@institut-quadrilium.com

Objectifs de la formation

  • Communiquer efficacement par courriel.
  • Adapter les formulations d’usage aux courriels.
  • S’assurer de la qualité du produit final.

Composantes de la formation

  • Les principales distinctions entre envois postal et par courriel
  • Les types de courriels en entreprise
  • Les composantes d’un courriel
  • L’influence du destinataire
  • Les habiletés linguistiques
  • Les formulations adaptées aux courriels
  • La rédaction en fonction du but souhaité
  • La révision
  • Les pièges de la correction automatique
  • La mise en page
  • La confidentialité des courriels
  • L’envoi massif de courriels

Public cible

Tout employé ou cadre désirant améliorer ses techniques de rédaction.

Domaine de compétences

Linguistique

Niveau

Débutant

Lieu

Campus virtuel

Ce campus est en réalité un lieu d’échange en ligne pour les formations à distance et en cyberapprentissage.

À l’entreprise

Nos formateur se déplaceront à votre l’entreprise

 

St-Denis

4485, rue St-Denis, Montréal (QC) H2J 2L2

 

Durée

2 jours – 15 heures.

En ligne

La formation est disponible en ligne et en e-learning. Dans ce cas vous aurez vos accès personnels une fois votre inscription complétée.

Mode d'enseignement

Explication des notions théoriques: 30%
Exercices pratiques et d’interprétation: 70%