Historique

L’Institut Quadrilium de Montréal a été fondé en 2005.

Les fondateurs, ayant de grandes expériences dans l’éducation, la formation, le management et le conseil ainsi qu’une maîtrise des processus techniques de production et des services, ont décidé de faire profiter leurs connaissances et fonder l’institut Quadrilium de Montréal.

2007 : Le saut vers le monde de l’éducation

Rachida Bouhid, la présidente de l’Institut Quadrilium de Montréal, a évolué pendant une vingtaine d’années dans des entreprises d’envergure internationale, mais également dans des PME de renommée établie.

Au cours de l’année 2007, après avoir partagé à temps partiel ses passions professionnelles avec la clientèle adulte à la formation continue au niveau collégial pendant plus de sept ans, elle a décidé de consacrer tous ses efforts à l’enseignement et la formation des adultes.

2008 : Le plaisir continu et une première équipe autonome

Les collaborations commencent à se multiplier. On fait appel aux services de Rachida Bouhid pour concevoir, réviser et diriger des comités de formation dans le secteur collégial. Elle développe des cours techniques, mais également des programmes de base qui ont connu du succès et étaient fort appréciés, autant des responsables que des participants. L’année marque également les premières organisations de conférences et la constitution d’une première équipe de travail autonome.

2010 : La consolidation et le rêve dormant

L’équipe de Rachida Bouhid continue à relever les défis proposés par les PME du secteur tertiaire. Les mandats arrivent maintenant en dehors de la région métropolitaine. La collaboration s’étend également aux associations professionnelles. Cette année, Rachida Bouhid décide qu’il était temps d’officialiser son travail par le démarrage de sa propre compagnie.

2014 – 2019 : Un pas vers l’avenir

Adoptant une vision plus globale de la formation et de l’éducation, l’Institut Quadrilium de Montréal procède à une refonte en profondeur de ses formations afin de les rendre du même calibre que celles données aux niveaux collégial et universitaire.